5 idées reçues du jeûne intermittent. Défi J24

Lorsque vous annoncez à votre entourage que vous allez faire un jeûne, vous êtes tout de suite confrontés à des réactions de peur et de stupéfaction. Certains ne comprennent pas la démarche alors que d’autres seront curieux. Après il vous appartient de parler de votre jeûne à qui bon vous semble.

Aujourd’hui est mon jour de jeûne et en parlant avec une amie au téléphone, elle m’a évoqué la difficulté que rencontre sa sœur pour expliquer son envie de jeûner. J’ai du coup souhaité écrire un article qui énonce les idées reçues. Allons-y!

Tu vas faire des hypoglycémies!

Hypoglycémie jeune intermittent

Tout d’abord qu’est-ce qu’une hypoglycémie?

C’est une baisse anormale du taux de sucre dans le sang. Le glucose (= sucre) est le principal carburant qui alimente nos organes et nos cellules. Entre les repas, le corps doit veiller à ce qu’il y ait suffisamment de glucose en circulation dans le sang afin d’apporter une source d’énergie aux organes. C’est le foie qui fournit le glucose.

La glycémie est contrôlée par plusieurs hormones: l’insuline sécrétée après un repas fait baisser la glycémie, le glucagon (= hormone de croissance), l’adrénaline et le cortisol la font monter. Ces hormones se coordonnent entre elles afin que le taux de glucose soit constant dans l’organisme.

Quand on jeûne que se passe t-il? Lorsqu’il n’y a plus de sucres à disposition, le foie va en libérer de ses stocks (= glycogène). Il transforme la graisse en sucre. Par conséquent, la glycémie est maintenue!

Photo de: Sharon Mccutcheon

 

Le jeûne affaiblit ton système immunitaire

Jeune et systeme immunitaireCette remarque peut être pertinente car le fait de ne fournir aucun apport en vitamines, en oligo-éléments, en micro et macro nutriments peut épuiser le corps.  En fait qu’est-ce qui affaiblit concrètement notre système immunitaire?

 

Au niveau alimentaire

  • Manger trop par rapport à nos besoins réels
  • Une nourriture “morte” avec des aliments transformés, des fast-food, des plats industriels…et là les vitamines, elles sont où?
  • Un manque de variété des aliments: manger toujours la même chose
  • Une alimentation riche en sucres: sodas, gâteaux, viennoiseries, sauces, pâtes etc.…
  • La fréquence des repas: même en grignotant de minuscules portions toute la journée, cela encrasse le corps.

Au niveau de l’hygiène de vie

  • Être sédentaire: aucune activité physique
  • Trop de stress
  • Être malheureux: les sentiments de tristesse, de colère, de haine diminuent la vibration du corps et affaiblit sa résistance
  • Des relations pauvres et superficielles: créer des liens et partager avec d’autres personnes montent l’énergie
  • Respirer la pollution: plus fréquent dans les villes et centre-ville
  • Des pensées sombres et négatives
  • Vivre dans un environnement bruyant, dangereux

Donc vous voyez qu’il y a déjà beaucoup de facteurs qui affaiblissement le système immunitaire. En effet l’alimentation a un rôle clé et il est important pour chacun d’entre nous, de l’apprivoiser.

D’après une étude de l’université de Californie du sud  (USC), jeûner 3 jours renouvelle le système immunitaire, même chez les personnes âgées et malades. Ils disent qu’un corps affamé déclenche un signal envoyé aux cellules souches pour lancer la production de globules blancs en grand nombre. De plus, le corps se débarrasse des vieilles cellules endommagées et inefficaces au cours du jeûne. Intéressant n’est-ce pas? Alors pratiquer de petits jeûnes ponctuellement ne peut que vous renforcer! Winking smile

Photo de: Kelly Sikkema

Tu vas avoir faim

faim et jeuneBeaucoup de personnes pensent que sauter, ne serait-ce un repas, sera terrible! Je pense qu’il y a plusieurs faims:

 

  • La faim par habitude: manger à heures fixes conditionnent notre corps et l’habitue aux prises alimentaires
  • La faim “social”: partager un repas avec des amis, prendre l’apéro après le travail
  • La faim émotionnel: incapable de maitriser ses émotions, on se réconforte avec les aliments
  • La faim névrotique: nous choisissons de compenser des douleurs, des traumatismes, un mal être
  • La faim physiologique: c’est la faim naturelle. Lorsque le corps envoie le signal qu’il a besoin d’énergie

Donc le jeûne permet de revenir à l’essentiel : la faim physiologique! Smile

Photo de: Lachlan gowen

Tu ne pourras plus faire de sport

sport et jeuneCe n’est pas parce que vous jeûnez que vous êtes malades ou incapables de bouger Open-mouthed smile. D’ailleurs beaucoup de sportif pratiquent le jeûne intermittent et ce n’est pas pour rien!

Jeûner augmente l’hormone de croissance. Celle-ci est très appréciée pour renforcer et développer les muscles. Il faut juste apprendre de petites règles de bases pour ne pas se blesser. Parmi elles, il y a la qualité de l’alimentation, manger en quantité suffisante, se reposer à certains moments etc.…

Photo de: Chander

 

Tu reprendras le double de poids perdu

poids et jeuneC’est possible oui! ou sûrement que non!

Pour rappel, le jeûne n’est pas un régime restrictif c’est avant tout un état d’esprit. On peut jeûner avec l’objectif de maigrir mais en général c’est bien plus profond que ça.

Jeûner vous transforme de l’intérieur et vous n’êtes plus la même personne après. Vous ressentez un tel bien-être et de tels bienfaits que vous changerez, naturellement, quelques habitudes de vie. En effet, après une reprise alimentaire vous allez reprendre un peu de poids et c’est bien normal. Beaucoup de témoignages montrent des personnes qui ont réussi à réguler leur poids après le jeûne et ils se sont même stabilisés. Comment ont-elles fait? Elles ont modifiés certaines mauvaises habitudes qu’elles avaient.

Photo de: i-yunmai

Et vous, connaissez-vous d’autres idées reçues sur le jeûne? Partagez dans les commentaires ci-dessous Winking smile.


Partager l'article :
  •  
  •  
  •