Comment booster son immunité pour l’hiver ?

Le mois de septembre fait souvent penser à la rentrée des classes et ça donne le cafard ! Les températures déclinent doucement à la baisse voir radicalement selon où vous vivez et c’est souvent aux changements de saison que l’on attrape froid. Alors comment éviter de tomber malade ? Comment traverser l’automne et l’hiver sereinement ? Faut-il fuir toutes les personnes malades autour de vous ? Porter un masque toute la journée (même si c’est déjà obligatoire actuellement) ? Faut-il se désinfecter les mains toutes les 2 minutes ?

Nous allons voir ici quelques points essentiels pour renforcer votre organisme avant les premières fraîcheurs. Nul besoin de porter un second masque ou de vous décaper davantage les mains avec le gel hydro alcoolique. Et si je vous disais que tout est à l’intérieur de vous ? On va stimuler la force vitale dans le corps. Allons-y !

Renforcer son immunité

Selon moi, septembre est le mois idéal pour se reprendre en main lorsqu’on a fait quelques excès pendant les vacances. C’est aussi le meilleur moment pour préparer son corps au changement de saison. Qui dit changement de saison, dit nouveau cycle !

C’est toujours à ce moment de là que je commence une cure de spiruline. Vous avez certainement déjà entendu parler de cette algue bleue ? La spiruline est une cyanobactérie faisant partie des plus anciennes formes de vie sur terre. Elle est  reconnue comme un super aliment car elle possède une grande richesse nutritionnelle et de grands intérêts thérapeutiques ! La spiruline contient :

Vita marija murenaite
  • Des protéines,
  • Du calcium,
  • Du fer,
  • Du bêta-carotène,
  • De la vitamine B12
  • De la vitamine E
  • Du potassium
  • De l’acide gamma-linoléique
  • De nombreux antioxydants

Tout le monde y trouve son compte ! Elle sera bénéfique autant pour les troubles cardiovasculaires  le stress, les sportifs ou les personnes souffrant d’allergies etc…

Je reviens à nos moutons ; une des clés pour traverser les maladies de types hivernales telles que les rhumes, les grippes, les gastro, les bronchites ou encore le covid-19 ; est de se complémenter de ce super aliment !

Faire une cure de 3 mois minimum

Acheter de la Spiruline de qualité et de la forme qui vous convient le mieux. Il existe de la spiruline en poudre, en gélules, en comprimés, en paillettes. Selon la forme choisie, renseignez-vous sur la posologie à prendre par jour. Par exemple je vais prendre 6 à 7 comprimés/jour alors que je prendrais 1 cuillère à soupe de paillettes/ jour.

Si vous n’avez jamais consommé de spiruline de votre vie, je vous conseille d’y aller progressivement dans les dosages. Ecoutez-vous et les sensations que cela vous fait.

Si la spiruline vous intéresse, visionnez la vidéo ci-dessous sur la fabrication artisanale de la spiruline en France:

Cette année, j’ai voulu faire une variante et tester la klamath ! Son nom exact est « Alphanizomenon Flos Aquae » qui est une algue sauvage récoltée dans le lac Klamath aux USA. Elle est aussi considérée comme un super aliment avec de nombreuses vertus. Elle est riche en micronutriments, oligo-éléments et vitamines. Si cela vous intéresse je vous tiendrais informé des résultats sur moi.

Compléter avec une cure de Vitamine C

Vous la trouverez soit naturellement dans votre alimentation soit sous forme de complément alimentaire.

Engin akyurt

Bien entendu je vous encourage d’abord à privilégier les aliments qui en contiennent ! Autant joindre l’utile à l’agréable. Alors où trouve-t-on de la Vitamine C ?

  • Dans les fruits : Orange, citron, kiwi, fraise, cassis, cerise acérola, la goyave, la baie d’églantier,
  • Dans les légumes : brocolis, poivron rouge, chou de Bruxelles, navets, persil,
  • Attention ! la vitamine C est fragile. Elle est sensible à la lumière, à l’air, à la température et la durée de cuisson. De préférence mangez vos fruits crus et avec la peau et préférez des cuissons douces à la vapeur.

Et l’autre option est d’acheter de la Vitamine C en pharmacie ou en magasin bio ou encore dans des laboratoires en ligne.

Nettoyer l’intérieur de son corps 

Quoi donc ? Nous avons mangé principalement des aliments crus tout l’été et on nous parle encore de nettoyage ? Eh bien oui ! En mangeant cru, nous absorbons tous à notre insu des asticots ! ah ah je vois déjà la grimace ! Je vous rassure il n’y a rien de dramatique ! vous n’allez pas développer un vers solitaire non plus ! Cependant de petits vers que l’on appelle les oxyures peuvent s’installer confortablement  à l’intérieur de votre corps.

Payam Tahery

Vous pouvez déjà en avoir et cela ne vous incommode pas dans votre santé. Et des fois l’on ne soupçonne pas qu’ils peuvent être à l’origine de certains maux. Par exemple des troubles digestifs, une mauvaise concentration, des humeurs changeantes etc…

Donc je vous conseille de vous vermifuger 2 fois par an aux changements de saison :

Septembre et Mars/avril. C’est comme les animaux ou les enfants ! oui oui c’est bien ça ! Alors 2 possibilités :

Vous achetez du fluvermal en pharmacie. Vous suivez la posologie sur la boîte ou vous demandez à votre pharmacien.

Ou vous passez par des compléments à base de plantes comme « parasito 1 » du site https://regenerescence.com/ . La cure est plus longue. Il est nécessaire d’être un peu plus assidu dans la prise.

Reprendre son rythme de croisière

my-life-journal

Vous avez tous vos petites habitudes  à la maison qui sont devenus automatiques et elles font parties de votre bien-être.

L’été on décale notre quotidien au rythme du soleil. Et forcément on mange plus tard, on se couche plus tard. A présent, écoutez vos besoins et réajustez vos horaires, que ce soit pour :

  • Les heures de repas : revenir à des heures fixes.
  • Revenir à des habitudes alimentaires plus saines : moins d’alcool, de biscuits apéritifs, de desserts…
  • Avancer l’heure du coucher,
  • Retrouver son rituel du coucher : lire un livre, méditer, prendre un bain…
  • Reprendre ou maintenir une activité physique : s’inscrire à une nouvelle discipline (yoga, pilate, box…)

Identifier ses faiblesses

Prenez du recul et demandez-vous de quoi souffrez-vous chaque hiver ? Je me souviens il y a quelques années d’en avoir marre d’attraper des rhumes et des boutons de fièvre chaque hiver ! Et plusieurs fois en plus ! J’en ai eu ras le bol et j’ai donc commencé à tester diverses choses en préventif et de manière la plus naturelle possible bien sûr ! Donc quel virus s’installe facilement en vous ?

Brittany colette

Comprenez votre propre « terrain », comme on dirait en naturopathie. Etes-vous sujet à :

  • Des rhumes, des angines, des bronchites ?
  • Des gastro ?
  • Des boutons de fièvres ?
  • Des allergies ?
  • De la dépression saisonnière ?
  • De l’acné ?
  • De la prise de poids ?

Cet état des lieux vous permettra de faire votre propre « ordonnance préventive » sur mesure !

Je vous donne ici des pistes pour débuter mais en allant chercher ce qui est spécifique à vous, il serait surement intéressant de faire une cure d’autre chose ou de modifier quelquechose dans votre hygiène de vie !

Vous pouvez également vous faire aider par une naturopathe, qui vous guidera ! Si vous le souhaitez, vous pouvez à présent me consulter soit en visio soit en présentiel. Laissez-moi un commentaire ci-dessous et je vous recontacterai 😉

Source: https://www.thierrysouccar.com/nutrition/info/les-aliments-riches-en-vitamine-c-973

Partager l'article :
  •  
  •  
  •