Comment nettoyer son foie et sa vésicule biliaire par Andréas Moritz

Chronique & Résumé du livre «  L’étonnant nettoyage du foie et de la vésicule biliaire » par Andréas Moritz, édition complète. Édité en 2017, 597 pages

Andréas Moritz présente dans son livre l’une des causes les plus courantes de la maladie. D’après lui ce sont les calculs biliaires encombrant le foie. Il propose ainsi dans cet ouvrage une compréhension sur la présence de ces calculs, les symptômes associés, les causes possibles et enfin la méthode de nettoyage.

Cela fait quelques années que j’entends parler d’Andréas Moritz et de son fameux nettoyage du foie et de la vésicule biliaire. L’opinion publique semble assez partagée et j’ai voulu m’en faire mon propre avis en testant par moi-même. Cette expérience est importante pour moi pour 2 raisons :

  • La première est que je suis personnellement concernée par une surcharge au niveau du foie qui entraîne de nombreux dysfonctionnements dans mon corps.
  • La seconde raison est qu’en tant que naturopathe, je souhaite connaître cette méthode afin de pouvoir la conseiller éventuellement à mes clients concernés.

Vous êtes prêts pour l’aventure ? Allons-y !

Préambule

Lorsqu’on entend « calculs biliaires » on pense tous à la vésicule biliaire. Et pourtant selon l’auteur la plupart des calculs biliaires se forment dans le foie.

20% de la population mondiale serait susceptible de développer des calculs biliaires dans leur vésicule biliaire à un stade de leur vie. La chirurgie qui consiste à enlever la vésicule biliaire est souvent proposé hâtivement alors que celle-ci est rarement nécessaire. Elle est même dévastatrice à long terme.

Andréas Moritz insiste sur le fait qu’il y a plus de gens avec des calculs biliaires dans le foie que dans la vésicule biliaire.

Il dit que la plupart des gens souffrant de maladies chroniques auraient des calculs dans le foie. Ces calculs sont  le principal obstacle à l’acquisition et au maintien d’une bonne santé, de la jeunesse et de la vitalité.  C’est une des principales raisons pour laquelle les gens tombent malades et ont des difficultés à récupérer d’une maladie.

Comment détecter la présence de calculs ?

Le test médical standard pour vérifier la santé du foie est la prise de sang. Le niveau d’enzymes hépatiques est contrôlé et s’ils sont élevés c’est qu’il y a destruction des cellules du foie (inflammation, hépatite ou cirrhose). 

Lucas Vasques

Les tests cliniques classiques ne révèlent presque jamais la présence de calculs biliaires dans le foie. Des recherches pertinentes ont été faites entre 1920 et 1960 mais elles ne sont pas étudiées par les médecins d’aujourd’hui.

Ces calculs sont invisibles aux rayons X, aux ultrasons et aux tomographies par ordinateurs car ils sont figés dans un amas de bile et d’autres matières organiques.

Les calculs sont visibles à l’échographie lorsqu’ils sont formés d’une quantité excessive de cholestérol (85% environ) et d’autres graisses. C’est souvent le cas des personnes qui ont le « foie gras ». Il est aussi  possible de voir à l’IRM la présence de gros calculs.

Selon certaines études cliniques citées par l’auteur, il y a une distinction claire entre les calculs biliaires dans la vésicule biliaire et les calculs biliaires dans le foie.

Cependant, des professionnels de santé continuent à nier l’existence de calculs dans le foie et disent que les calculs libérés lors du nettoyage du foie seraient des calculs de savon à l’huile d’olive produits à partir des ingrédients utilisés dans la procédure de nettoyage du foie.

Andréas Moritz souligne l’importance du facteur environnemental dans la santé du foie. L’équilibre de ce dernier pourrait être perturbé par les aliments industriels transformés, les vaccins, le fluor dans l’eau, la pulvérisation de chemtrails, les médicaments, les pesticides, les fongicides… La plupart des gens n’ont pas conscience de leur présence, même les médecins.

Le foie pourrait être à l’origine de nombreuses maladies. Le fait de décongestionner le foie et la vésicule biliaire permettrait aux cellules de recevoir plus d’oxygène et de nutriments. Un nettoyage approfondi du foie permettrait de se débarrasser des calculs biliaires. Ainsi, en maintenant une alimentation équilibrée et un mode de vie sain, la plupart des symptômes et/ou maladies chroniques devraient diminuer.

Chapitre 1 : Les calculs biliaires dans le foie : un risque majeur pour la santé

Le foie a des centaines de fonctions différentes et est relié à chaque partie du corps. Le foie est comme la centrale électrique qui fournit en continue du carburant aux cellules du corps. C’est un flux constant et ininterrompu de nutriments, d’enzymes et d’hormones qui circulent à travers les veines.

Il est le principal organe de distribution et de régénération de l’approvisionnement en carburant de l’organisme. Autres rôles :

  • Décompose les produits chimiques complexes,
  • Effectue la synthèse des protéines,
  • Filtre le sang (de l’alcool, des médicaments, des hormones pouvant être nocives).

Quelques chiffres intéressant

  • Un foie sain reçoit et filtre 1.5 L de sang / minute
  • Le foie produit 1 à 1.5 L de bile tous les jours
  • Le foie pèse 3kg
  • La bile a un PH 9,5 (très alcalin)
  • La vésicule biliaire est un sachet de 10 cm en forme de poire avec une paroi musculaire
  • Une vésicule biliaire saine et normale contient environ 60 mL de bile
  • La taille des calculs biliaires varient d’une tête d’épingle à une balle de golf
  • 784 000 américains meurent chaque année à la suite de traitements médicaux
  • Le corps humain se compose de 65% d’oxygène, 18% de carbone, 10% d’hydrogène et 3% d’azote
  • Plus de 71% des patients ayant subi un pontage gastrique ont développé des calculs biliaires dans la vésicule biliaire dans les 3 mois qui ont suivis l’intervention (journal american diabete 2012)
  • 1 a 10% de décès liés à la prise de médicaments sont signalés à la FDA.


C’est quoi des calculs biliaires ?

Ce sont des pierres molles ou dures composés de cristaux de cholestérol, de calcium, d’acides gras à longues chaînes et de pigments tels que la bilirubine. Les calculs biliaires peuvent se former dans les voies biliaires intra-hépatiques du foie ainsi que dans la vésicule biliaire.

Conséquences de la présence des calculs biliaires

Certains calculs bouchent les voies biliaires et diminuent ainsi la capacité du foie à détoxifier le sang de toutes les substances nocives. L’autre conséquence est que le foie ne peut plus livrer les nutriments et l’énergie aux bons endroits du corps. On parle ici d’une perturbation de l’homéostasie. Autrement dit le corps étant débordé dans la gestion des toxines et des déchets en excès, il tente désespérément de corriger ces déséquilibres et de se guérir.

Après avoir observé des centaines de maladies, Andréas Moritz pense que la maladie est un mécanisme de guérison.

Les principaux effets néfastes des calculs biliaires

  • Troubles de l’appareil digestif (ingestion-digestion-absorption-élimination),
  • Les maladies de la bouche,
  • Les maladies de l’estomac, 
  • Les maladies du pancréas, 
  • Les maladies du foie,
  • Les maladies de la vésicule biliaire.

Et la bile à quoi sert-elle ?

La bile est un fluide visqueux jaune, brun ou vert. S’il n’y a pas suffisamment de bile la digestion sera entièrement perturbée. Notamment dans la digestion des graisses. Quand la graisse n’est pas absorbée le calcium n’est pas absorbé non plus et le sang est en déficit. Du coup le sang va puiser dans les os. La bile a aussi pour fonctions :

  • De supprimer les toxines du foie,
  • De désacidifier et nettoyer les intestins. C’est un laxatif naturel du corps.

Les signes qui montrent un manque de bile sont les gaz abdominaux, les ballonnements persistants.

Wikipédia

Les troubles générés par les calculs biliaires

  • Perturbation du système nerveux

L’auteur explique que les troubles du système nerveux sont dus entre autre par la qualité de l’alimentation appauvrie en nutriments, la culture intensive des sols, les pesticides, les fongicides etc. Il ajoute que le problème majeur vient de notre système digestif et en particulier du foie. La santé de notre système nerveux viendrait de la qualité du sang qu’il reçoit. Le système nerveux s’alimente d’eau, d’oxygène et de glucose. Et c’est le foie qui permet la transformation du glycogène en glucose (pièce maîtresse).

  • Maladie des os
  • Maladie des articulations
  • Troubles de la peau

Il est dit que presque la totalité des maladies de peau (eczéma, psoriasis,acné) sont dû à la présence de calculs biliaires dans le foie. AM ajoute que la plupart des personnes touchées par des maladies de peau ont également des problèmes intestinaux et un sang intoxiqué.

Le risque à traiter les maladies

Il dénonce la médecine allopathique de traiter le symptôme sans en chercher la cause et qu’ils identifient souvent ce symptôme comme la maladie. Ex: un taux élevé de sucre dans le sang = le diabète. Il dénonce également la gourmandise des laboratoires pharmaceutiques à créer de nombreux médicaments et vaccins dans l’unique but de s’enrichir. La principale cause de décès aujourd’hui serait les médicaments prescrits sur ordonnance.

Chapitre 2 : comment puis-je savoir si j’ai des calculs biliaires ?

Même si de nombreuses maladies sont dû à la présence de calculs biliaires dans le foie selon AM, il précise aussi qu’il peut y avoir d’autres causes telles qu’une mauvaise alimentation, un sommeil irrégulier, un manque d’exposition au soleil etc.

  • Les signes

La peau « est le reflet de l’état des organes et des fluides corporels ». Pour l’auteur, quasiment toutes les maladies de peau proviennent du foie.

-taches noires et tâches brunes.

-des rides verticales entre les sourcils

Le nez : durcissement et épaississement du tissu de la pointe du nez

-Nez rouge en permanence

-Fente ou renfoncement du nez

Les yeux : La couleur de la peau sous les yeux est jaunâtre

-Un nuage blanc couvre la pupille de l’œil

-Des rougeurs constantes dans le blanc de l’œil

La langue, la bouche, les lèvres et les dents

-Langue enduite de jaune ou de blanc en particulier à l’arrière

-Boutons sur la langue

-Des fissures sur la langue

-Écoulement fréquent de mucus dans la gorge et la bouche

-Mauvaise haleine et des rots fréquents

Les mains, les ongles, les pieds

-Peau grasse et blanche sur le bout des doigts

-Des arêtes verticales sur les ongles

-Des points blancs sur les ongles

-Une couleur jaune des pieds

La constitution de la matière fécale

-Des selles odorantes aigres

-Des selles sèches et dures

-Des selles blanches pâles, grises ou couleur argile

-Des selles flottantes

Tout ces symptômes ne sont pas obligatoirement liés aux calculs biliaires mais il est étonnant de constater qu’ils ont tendance à disparaître lors de nettoyage du foie.

Mitya Ivanov

Chapitre 3 : Les causes les plus fréquentes de calculs biliaires

AM classe les calculs biliaires en 2 catégories pour simplifier l’explication : le calcul de cholestérol et le calcul de pigment.

Les calculs de cholestérol auraient plutôt une couleur allant du jaune clair au vert foncé ou brun. Ils sont en général durs comme la pierre.

Les calculs pigmentaires sont eux plutôt de couleur brunes, rouges ou noires. Elles contiennent  moins de 20% de cholestérol. Les calculs de cholestérol calcifiés et les calculs pigmentaires sont visibles à la radiographie ou l’échographie. Ils ont tendance à se développer dans la vésicule biliaire. Les facteurs les plus communs responsables de l’apparition de calculs biliaires :

  • La suralimentation

Le fait de manger au-delà de nos besoins épuiserait les sucs digestifs (bile et acide chlorhydrique). Il explique le mécanisme de déséquilibre ayant pour conséquence des troubles digestifs allant jusqu’à l’intoxication du sang, de la lymphe et de créer des calculs biliaires. « Plus on mange, moins il y a de nutriments disponibles pour les cellules du corps ».

  • Manger entre les repas

« Les aliments transformés sont ceux qui contiennent le moins de nutriments et le moins d’énergie de vie. » Manger entre les repas retarde la vidange de l’estomac mais aussi le timing de défécation naturel du colon. Cela entraine donc de la constipation.

  • Manger des repas lourds en soirée

Les sécrétions de bile et d’enzymes digestives sont naturellement réduites après 18h.

  • Suralimentation en protéines

La consommation de viandes et de viande rouge particulièrement  génèrent des calculs biliaires.

Le stress, le tabac et la consommation excessive d’alcool et les boissons contenant de la caféine seraient d’autres facteurs qui génèrent des quantités excessives de protéines dans le sang.

  • Le fruit de mer, un tueur insoupçonné

Naturellement riches en parasites.

La carence en vitamine B12

Les mangeurs de viande sont plus sujets que les végétariens/végétaliens à avoir une anémie due à la carence de B12. Cela peut paraître surprenant car on a tendance à croire l’inverse. Les aliments riches en protéines manquent de fibres alimentaires : cela entraine un ralentissement des fonctions de l’intestin et conduit à une congestion intestinale chronique. Ainsi le rôle du gros intestin est compromis car celui-ci consiste à absorber les minéraux essentiels et certaines bactéries productrices de vitamines telles que la B12.

Selon l’auteur, une fausse croyance serait divulguée: on trouve de la B12 uniquement dans les aliments d’origine animale comme la viande, le poisson, les œufs, le fromage… Selon lui la B12 se trouve dans les aliments végétaux fermentés et les algues.

  • Les édulcorants artificiels

Ils bouleversent le bon fonctionnement du foie et de la vésicule biliaire. Une étude danoise a montré que la consommation de soda engraisse nos organes. L’auteur explique comment les additifs et le sucre ajoutés à nos boissons, nos plats nous rendent dépendant et à quel point cela est toxique pour le corps.  « Le sucre peut détruire le système immunitaire »

Normalement les enfants ne développent pas de calculs biliaires  mais la consommation de sucre massive en développe.

  • Les risques cachés du sel raffiné

Le sel raffiné contient seulement 2 minéraux : le sodium et le chlore. Le sel raffiné s’évacue difficilement du corps et provoque des gonflements, œdème et cellulite. Le corps a besoin du sel non raffiné pour bien digérer les hydrates de carbones.

  • Contamination par les métaux lourds

Aluminium, arsenic, baryum, béryllium, le cadmium, le plomb et le mercure. Environnement extérieur ou intérieur : dents, fruits de mer, additifs alimentaires, les mines de charbon, les chemtrails…

  • Perte de poids rapide

L’apologie d’un régime faible en graisse faite depuis les années 70 est en partie responsable de l’augmentation de maladies du foie et de la vésicule.


Les mensonges à propos des matières grasses du lait
Le lait de vache indigeste ou la composition du lait peut-être responsable du développement de calculs biliaires dans le foie de très jeunes enfants. AM explique que le lait écrémé est non digeste car il manque une certaine quantité de graisses responsable de digérer la protéine du lait. Sans ce gras la vésicule biliaire n’est pas suffisamment stimulée et ne peut pas libérer la quantité de bile nécessaire à la digestion des protéines du lait et des matières grasses restantes.

  • Les produits pharmaceutiques

AM énonce clairement le principe que tous les médicaments interfèrent dans le système de guérison naturel du corps. Autrement dit ils affaiblissent notre système immunitaire. Il informe que la plupart des décès dû aux médicaments sont surtout la cause du mauvais dosage. Il reproche aux médicaments de cibler les symptômes et non la maladie elle-même. Il dénonce l’insécurité face à la provenance des médicaments dont les usines sont exportées principalement en Inde et en chine. Il n’y aurait apparemment pas de contrôle sur la fabrication de ces médicaments.

AM à un discours très tranché en qualifiant la médecine moderne de machine à tuer l’humanité. Il incrimine l’abus d’ordonnances prescrites et les effets indésirables des médicaments responsables de milliers à des millions de décès par an.

  • Hormones de substitution et contraception: Les femmes ont plus de chance de développer des calculs biliaires. Cela s’explique par la prise de pilules contraceptives et des traitements hormonaux de substitution. L’œstrogène contenu dans la pilule ou les hormones de substitution augmente le cholestérol dans la bile et diminue la contraction de la vésicule biliaire. Conséquence: cela provoque des calculs biliaires dans le foie et la vésicule biliaire.

« Un excès d’œstrogènes peut altérer les fonctions du foie et augmenter les triglycérides, un acide gras qui augmente le risque de fabriquer des calculs de cholestérol ».

Les autres médicaments

Les somnifères sont des médicaments courants et pourtant ils présentent un véritable danger mortel pour notre organisme selon l’auteur. Il cite des études scientifiques dans lesquelles est constatée la nocivité des somnifères même sur des petites doses. Ils comparent ces médicaments à la cigarette pour dire que c’est aussi risqué l’un que l’autre.

Les médicaments anti-cholestérol ou les médicaments prescrits pour réduire le niveau de graisse dans le sang augmentent les concentrations de cholestérol dans la bile et par conséquent augmente le risque calculs biliaires.

L’octretide est l’une des nouvelles générations de statines qui empêche la vésicule biliaire de se vider après un repas gras, y laissant beaucoup de bile pour former des calculs.
Tous les médicaments sont toxiques par nature et nécessitent une détoxication par le foie.

  • L’empoisonnement au fluorure
    L’acide fluorosilicique ou fluorure est un sous-produit liquide de la fabrication d’engrais. C’est un produit chimique très toxique et corrosif. Le foie est incapable de briser le fluorure. Il tente de le passer par les voies biliaires. Présent dans les produits suivants: le dentifrice, le soja, les comprimés de fluorure, le thé, les vaccins, les produits ménagers, le sel fluoré…
  • Le mode de vie
    L’auteur explique qu’il est important de maintenir un rythme régulier de sommeil avec un coucher entre 22h et 22h30 et de se lever à la première heure du jour. Ainsi la sérotonine qui a besoin de soleil pour être bien synthétisée générera une mélatonine efficace. Ces 2 hormones sont produites dans la glande pinéale et dans les intestins. La mélatonine est un précurseur de la sérotonine autrement dit sans cette dernière la mélatonine fonctionne mal.

Les traitements conventionnels pour traiter les calculs biliaires

filippos sdraias

AM explique les moyens utilisés pour dissoudre les calculs biliaires avec des médicaments qui ont des effets secondaires comme de la diarrhée aigüe. Il affirme aussi que de nombreux patients fabriquent de nouveaux calculs dans les 5 ans qui suivent. Le taux de récidive serait important. Seuls les calculs de cholestérol peuvent être dissous par les acides biliaires.  Autre méthode évoquée est l’onde de choc appelée lithotritie. Cela consiste à « pilonner » les calculs biliaires par une série d’ondes sonores. Cette technique est risquée et elle n’est pas reconnu fiable car elle entraine des lésions rénales et provoque une augmentation de la pression artérielle. Enfin le dernier recours est  la chirurgie. 

Selon lui, aucune des méthodes conventionnelles ne cherchent l’origine de la maladie de la vésicule biliaire. Toutes ont des conséquences et des effets secondaires désastreux sur l’organisme et le système digestif. Il répète que la principale cause de la maladie de la vésicule biliaire est la présence de calculs biliaires dans le foie.

Chapitre 4: le nettoyage du foie et de la vésicule biliaire

Nous arrivons enfin au croustillant : LA méthode de nettoyage. Il faut 6 jours de préparation suivi de 16 à 20h de nettoyage réel.

David Clode

Les ingrédients nécessaires sont :

  • Jus de pommes (6 X 1L) ou de l’acide malique ou du jus de cerises acidulée.
  • Sel d’Epsom (sulfate de magnésium) 4 Cuillère à soupe dissout dans 75 cl d’eau.
  • Huile d’olive Bio vierge extra première pression à froid 12cl
  • Pamplemousse frais ou pur jus 20 cl ou citron et orange combiné

Personnellement, j’ai préféré prendre de l’acide malique à la place du jus de pommes. Je trouve que c’est beaucoup de sucre et une bonne claque pour le pancréas. L’acide malique donne un goût un peu sucrée/ acide à l’eau. C’est supportable.

Pour le sel d’Epsom, j’ai acheté les 2 versions : en poudre et en capsules. Pour le premier nettoyage j’ai essayé les capsules. Je ne voulais pas m’écœurer tout de suite et surtout me griller l’envie de poursuivre mes prochains nettoyages :-).

La Préparation

  1. Boire 1 litre de jus de pommes bio par jour pendant 6 jours (en petites portions réparties dans la journée, entre les repas) ou 1 litre d’eau avec l’acide malique.
  2. Recommandations diététiques : évitez les boissons et aliments glacés, les aliments d’origine animale (viande, poisson, œufs, produits laitiers), les aliments frits, le sucre raffiné. Éviter de trop manger.
  3. Prévoir le meilleur moment pour la purge ! Par exemple le week-end.
  4. Éviter de prendre vos compléments alimentaires lors du nettoyage à part s’ils sont essentiels.
  5. Faire une hydrothérapie du colon ou un lavement AVANT et après le nettoyage.
  6. Le Sixième jour de la préparation : boire le litre de jus de pommes ou les 25 cl de jus de cerise acidulée le matin. Pour le repas de midi : Mangez léger. Ne buvez rien d’autre que de l’eau après 13h30.

Le nettoyage lui-même 

-18h00 Ajouter 4 cuillères à soupe de sel d’Epsom à 75 cl d’eau filtrée. Cela donne 4 portions de 20 cl. Buvez la première portion de 20 cl maintenant.

-20h : Buvez votre seconde portion de sel d’Epsom.

-21h30 : Normalement, le sel d’Epsom a déclenché au moins une selle. Si ce n’est pas le cas, faire un lavement à l’eau maintenant.

-21h45 : Prenez le jus de pamplemousse. 20 cl de jus sont nécessaires. Verser le jus et 12 cl d’huile d’olive dans un bocal en verre muni d’un couvercle. Fermer le bocal et secouer fortement, environ 20 fois ou jusqu’à ce que la solution soit aqueuse. 

-22h : Rester debout à côté de votre lit (ne pas s’asseoir) et boire le mélange sans interruption. Ensuite s’allonger immédiatement !!  Restez allongé immobile pendant au moins 20 minutes et essayez de ne pas parler !  Fermez vos yeux et porter votre attention sur le foie.

Le lendemain matin : 6h-6h30 au réveil buvez un verre d’eau tiède. Peu de temps après, boire votre 3ème portion de sel d’Epsom. Se reposer, lire ou méditer. Vers 8h-8h30 ; buvez votre 4ème et dernière portion de sel d’Epsom.

Vers 10h- 10h30 vous pouvez boire du jus de fruit fraichement pressés. Continuez à manger des repas léger pendant les 2 ou 3 jours suivants.

Boire suffisamment d’eau pendant le nettoyage : Éviter de boire l’eau juste après la prise de sel d’Epsom et pendant les 2 premières heures après avoir bu le mélange huileux.

Les résultats que vous pouvez attendre : vous aurez une série de selles liquides. La plupart des calculs biliaires sont comme des pois vert ou couleur beige flottant.

Chapitre 5 : Lignes directrices simples pour maintenir un foie propre sans calculs biliaires

Selon l’auteur, il est possible de maintenir un foie propre en évitant que les calculs se reproduisent à nouveau et ce, grâce à plusieurs principes simples.

  • Nettoyer son foie 2 fois par an

Garder son colon propre avec la pratique de l’hydrothérapie ou la planche Colon-net ou le bock à lavement. Vous pouvez aussi nettoyer vos intestins avec du sel d’Epsom ou sulfate de magnésium. L’huile de ricin est aussi un remède naturel excellent pour nettoyer les déchets de l’intestin. Tout comme le jus d’Aloe vera qui a des vertus nourrissantes et nettoyantes.

  • Gardez vos reins propres

La principale cause de congestion dans les reins serait les calculs rénaux. Difficilement détectables car ils sont trop petits pour être vu à l’échographie ou à la radiographie. On les appelle les pierres silencieuses. Les calculs rénaux se forment lorsque l’organisme a des problèmes à absorber ou à éliminer le calcium et d’autres substances. Les causes les plus courantes: La déshydratation et le fait de ne pas boire assez d’eau. Le moyen de le savoir est la couleur de votre urine. Si elle est jaune foncé (sans consommer des vitamines ou compléments alimentaires) vous avez un risque.

  • La carence en magnésium

Si vous avez une carence de magnésium et que vous consommez du calcium, ce dernier sera difficilement absorbé. Donc l’excès de calcium va développer des calculs rénaux, des calculs de la vésicule biliaire et des cancers.

Kara eads
  • La consommation régulière de sucre
  • Le manque d’exercice
  • Les compléments de calcium
  • Évitez le soja non fermenté
  • Boire de l’eau ionisée
  • Mangez des minéraux essentiels ioniques: les sols ont été épuisés par la surutilisation d’engrais chimiques et par conséquent il y a moins de minéraux disponibles dans les légumes cultivés. L’auteur favorise une supplémentation naturelle de ces minéraux: le phytoplancton qui est la source la plus riche en acides gras essentiels et en minéraux. C’est une plante minuscule de la taille d’un globule rouge. Autre aliment riches en bons minéraux: les olives, les graines de chia, les graines de citrouille, de sésame, les haricots, les légumineuses.
  • Consommez du soufre au quotidien

Le soufre est un minéral essentiel utilisé par le corps pour fabriquer notamment ses protéines et ses acides aminés. Il permet aussi aux cellules d’utiliser efficacement l’oxygène. Le soufre ne peut pas être stocké dans l’organisme. Il doit donc être apporté par l’alimentation et l’eau. On retrouve du souffre naturellement dans le brocoli, le chou-fleur, le chou frisé, le cresson, le radis.

  • Boire suffisamment d’eau
  • Attention à l’alcool
  • Ne pas trop manger
  • Avoir des horaires de repas réguliers
  • Réduire votre consommation de viande
  • Éviter les produits allégés
  • Consommez du sel non raffiné
  • Dormez suffisamment
  • Faire de l’exercice
  • Faire des bains de soleil pour synthétiser la vitamine D
  • Mettre en équilibre sa santé émotionnelle

Chapitre 6 : Que pouvez-vous attendre d’un nettoyage du foie et de la vésicule biliaire ?

AM explique que ce nettoyage pourrait être un déclic pour se responsabiliser de sa santé. Notamment en évoquant le témoignage de personnes souffrant de maladies chroniques dont la prise de médicaments ne les a pas guéris. Selon lui, prendre soin de ses habitudes de vie, de son hygiène quotidienne avec entre autres l’alimentation, l’activité physique, et l’équilibre émotionnelle. Ainsi par la pratique de cette hygiène, vous pouvez vous attendre à être en bonne santé notamment par le fait d’améliorer votre digestion, la qualité de votre énergie pour tendre vers une meilleure vitalité. Un système digestif qui fonctionne bien et l’absence de calculs biliaires seraient les bases pour vieillir en santé.

Avant de prendre des médicaments, des antalgiques, des antidouleurs, AM recommande de nettoyer son corps, son foie afin de décongestionner le sang et la lymphe des toxines pouvant être responsables de nombreuses inflammations. Des signes d’améliorations : plus de souplesse, un effet de rajeunissement, un mieux-être , un équilibre émotionnel, un esprit plus clair.

Chapitre 7 : En finir avec le mythe des calculs de savon à l’huile d’olive

Ses arguments :

  1. La combinaison d’huile d’olive et de citrons ou de pamplemousse ne peut pas se figer pour se transformer en calculs durs, cireux. Une saponification à l’intérieur du corps n’est pas possible étant donné le court laps de temps que met l’huile à voyager à travers le tractus intestinal et l’absence de produits chimiques saponifiants ou d’agents de durcissement. La petite quantité d’acide chlorydrique contenue dans l’estomac vide n’a pas d’influence sur l’épaississement des huiles ou des graisses. Pour saponifier les graisses et les huiles et les transformer en savon solide, il faut de la soude, produit très toxique non présent dans le nettoyage du foie.
  2. De nombreux laboratoires confirment que les calculs évacués sont composés principalement de cholestrérol et de sels biliaires cela veut dire que les calculs libérés proviennent du foie ou de la vésicule biliaire.
  3. Des études montrent les bienfaits, les bénéfices que les personnes en retirent
  4. Méthode utilisée par de nombreux médecins depuis des décennies sur leur patients
  5. Les calculs souvent évacués par les gens sont de couleurs : rouge, noir, vert, blanc, jaune et beige. L’huile d’olive ne contient pas de colorants.
  6. Les calculs de cholestérol dans la vésicule biliaire ont tendance à durcir et à se calcifier.
  7. Le nombre de calculs évacués varie d’un individu à l’autre ; certain n’en sortiront aucun dans le 1er nettoyage alors que d’autres en sortiront une cinquantaine. Avec le même dosage pour la procédure du nettoyage du foie, tout le monde devrait sortir des billes de savons ?

Chapitre 8 : Ce que les gens disent à propos du nettoyage du foie (témoignages)

Plusieurs personnes témoignent de leur régénération depuis qu’elles ont testé le nettoyage du foie et de la vésicule biliaire. Elles se retrouvent transformées avec une meilleure vitalité et la disparition de leurs symptômes, inflammations voire de leurs pathologies. Le point commun qui revient est le changement de leur hygiène de vie par de nouvelles habitudes plus saines. Leur philosophie et leur regard sur la santé a changé, évolué pour tendre à revenir aux bases fondamentales d’une bonne santé. Certains affirment même être passé à côté d’une intervention chirurgicale tellement les résultats d’amélioration étaient probants.

L’auteur évoque ensuite son propre parcours. Dès 6 ans il a commencé à avoir des difficultés à digérer les aliments et il a enchaînés les inflammations et pathologies diverses et variées telles que l’arthrite rhumatoïde, la constipation chronique, l’anémie, les maladies de peau… il témoigne de sa souffrance lors des crises de calculs biliaires qu’il chiffre à une quarantaine !

Chapitre 9 : Conclusion

Nettoyer son foie n’a  pas été inventé d’hier. Toutes les cultures et civilisations anciennes connaissaient la nécessité de maintenir un foie propre. A chacun sa formule, ses recettes mais toujours est-il qu’elles se transmettaient de génération en génération et étaient également pratiqués par les guérisseurs traditionnels. AM ne prétend pas que le nettoyage du foie soit un remède pour les maladies mais qu’il établit des conditions optimales pour que le corps s’auto-guérisse. Le mot de la fin est que pour commencer à nettoyer son foie, il vous faut prendre l’engagement avec vous-même. Il ne suffit pas d’un seul nettoyage mais autant de nettoyages nécessaires jusqu’à ce que votre foie soit entièrement propre. Cette aventure vous appartient et avant de vous lancer, assurez-vous d’être prêt.

Mon avis

Le livre est bien documenté avec de nombreuses études scientifiques. Il y a beaucoup d’explications détaillées sur le fonctionnement du corps humain. Cela peut être difficile à lire ou peu intéressant pour les personnes non passionnées. Il y a de nombreux approfondissements assez pointus. L’auteur a un point de vue très tranché qui peut en choquer plus d’un.

  • Le plus de ce livre : Une vraie bible d’informations sur les calculs biliaires et la méthode de nettoyage du foie et de la vésicule.
  • Le moins de ce livre : Un positionnement assez dur et cassant de l’auteur par rapport à la médecine moderne et les laboratoires pharmaceutiques. Je trouve que ça peut braquer des gens et non les ouvrir à un point de vue intéressant et différent.

Bref, je suis entrain de tester la méthode de nettoyage du foie et de la vésicule biliaire par moi-même. J’en suis à mon deuxième nettoyage ! Je confirme qu’il est nécessaire de s’engager dans la démarche. Autrement dit, les 6 jours de préparation ne laisse pas de place à l’apéro ou à des repas de fêtes entre amis par exemple. Il faut une certaine discipline pour espérer des résultats concluants. Je fais partie des personnes qui n’ont pas eu de calculs biliaires lors du premier nettoyage. Je continue et j’attends de voir avec le second nettoyage que je suis entrain de faire !

Si mon expérience vous intéresse et que vous souhaitez que j’écrive un article dessus, passez commande dans les commentaires ci-dessous 😉

Partager l'article :
  •  
  •  
  •