Les 6 manières de faire du jeûne intermittent. Défi J7

Le sujet est devenu “populaire” et tous le monde en parle. Chacun relate son expérience, ses astuces, ses conseils, ses découragements…

Vous êtes convaincu que jeûner pourrait vous faire du bien à vous aussi mais vous vous demandez encore quel jeûne débuter? Vous voulez vous lancer et malgré toutes les informations que vous avez autour de vous, vous êtes confus et bloqués.

Besoin d’aide? je vais vous aider à y voir plus clair.

Le jeûne intermittent: un jeûne en douceur

Photo de Javardh

Le jeûne intermittent permet réellement d’aborder le jeûne en douceur et de s’exercer avant de faire des jeûnes plus longs. Quelle est la définition du jeûne intermittent? “c’est un régime alimentaire consistant à alterner des périodes de jeûne et d’alimentation normale. La durée des phases de jeûne est modulable” Source Wikipédia. J

Je risque d’en décevoir plus d’un mais sachez que le jeûne intermittent est efficace à moyen et long terme. La garantie c’est la discipline! aie ce mot est strict n’est-ce pas?

Autrement dit c’est d’être régulier, d’être adepte d’une routine. ça va mieux là? Smile Actuellement vous avez des habitudes? vous mangez 3 repas par jour pour la plupart d’entre vous? eh bien c’est juste changer de rythme et le maintenir sur une période à votre convenance ou à vie! Venons en aux différents types de jeûne intermittent :

Le jeûne 5/2

Photo de Charles Deluvio

Cette diète consiste à jeûner pendant 2 jours non consécutifs de la semaine.

Les cinq autres jours, vous mangez normalement. Le jeûne 5/2 a eu un gros succès en 2012 lors de la diffusion du documentaire britannique “Manger, jeûner et vivre plus longtemps”. Présenté par le docteur Michael Mosley,

les 2 jours de jeûne sont plutôt une réduction de l’apport calorique; soit 500 kcal par jour pour les femmes et 600 kcal par jour pour les hommes.

Avantages : Vous n’avez pas l’impression de jeûner. Vous mangez des micro-portions 2 jours de la semaine. Vous mincissez “sans trop vous prendre la tête”. Méthode rassurante pour les personnes qui n’ont jamais jeûné.

Inconvénients : Le fait de manger, même de minuscules portions, n’est pas un vrai jeûne! Les mécanismes de l’insuline restent actifs et il n’y a donc pas de détoxification de l’organisme. Les bénéfices santé sont limités.

Le jeûne 16/8

Photo de Tracey Hocking

C’est le plus populaire! Il consiste à jeûner sur une période de 16h et à manger sur une période de 8h. Il s’agit simplement de sauter un repas. Par exemple le petit-déjeuner ou le diner.

Avantages: Méthode simple à mettre en place. Elle permet de perdre du poids sans changer votre alimentation. Permet de faire ses premiers pas dans le jeûne. Très apprécié des sportifs car plus le jeûne est long plus la quantité d’hormones de croissance augmente dans le corps. Celle-ci est prisée pour la musculation et la perte de masse graisseuse.

Inconvénients: Manger trop sucrée lors de vos repas peut annuler les bénéfices du jeûne car cela induit une forte sécrétion d’insuline. Celle-ci est l’hormone de stockage par excellence.

Le jeûne alterné

Photo de Danièle Levis Pelusi

Cette méthode consiste à jeûner un jour sur deux. Autrement dit vous alternez les jours de jeûnes et les jours d’alimentation. C’est celle que je pratique actuellement Smile.

Avantages : Pas de frustrations ou de ressentis de manque. Il n’est pas obligatoire de modifier votre alimentation même si je vous recommande de faire quelques réglages.

Facile à mettre en place. De nombreux bénéfices santé: perte de masse grasse, repos des organes, détoxification. glycémie plus stable, renforcement du système immunitaire etc.…

Inconvénients : Il peut y avoir des effets secondaires désagréables, signes que votre corps se nettoie, comme : migraines, vertiges, mauvaise haleine, troubles du sommeil, cycle menstruel perturbé chez la femme, humeurs changeantes etc.… Méthode déconseillée aux diabétiques et aux personnes souffrant d’hypertension.

Le jeûne “lean gains”

Photo de Edgar Chaparro

Méthode inventée par Martin Berkhan, coach sportif et conseiller en nutrition, qui consiste à manger sur un espace temps de 8h et de jeûner 16 heures consécutives.

Pour résumé c’est la même chose que le jeûne 16/8. Le but est de perdre de la masse grasse et d’augmenter la masse musculaire.

Le jeûneur doit s’entrainer minimum 3 fois par semaine et privilégier les glucides les jours d’entrainements. Les jours de repos, les protéines doivent être majoritaires.

Avantages: Méthode facile à mettre en place et plus simple que certains régimes de sportifs (manger 6 fois par jour par exemple), perte de poids, gain de la masse musculaire…

Inconvénients: Méthode qui peut paraître stricte et contraignante au niveau des entrainements et des prises alimentaires. Rythme qui peut ne pas coller avec votre environnement social.

Le jeûne “eat, stop, eat”

Photo de Mille Sanders

Méthode créée par Brad Pilon, auteur du livre “Eat stop eat”, qui consiste à s’abstenir de manger pendant 24h une à deux fois par semaine.

Cela ressemble au jeûne 5/2 vous trouvez pas? Là il s’agit bien de jeûne, aucun aliment n’est ingéré dans cette période de 24h.

Le but est de réduire la quantité globale de calories ingérées sur la semaine. Pratique plébiscitée par les bodybuilders qui associe un entraînement physique spécifique.

Avantages: S’adapte à tous les modes de vie. De nombreux bénéfices sur la santé (déjà cités précédemment).

Inconvénients: Difficulté pour certains de jeûner une journée entière.

 

“The Warrio diet” ou la diète du guerrier

Photo de Xuan nguyen

Cette méthode consiste à jeûner 20h par jour et de manger un grand repas tous les soirs. Popularisé par Ori Hoffmekler, il écrit un livre qui s’inspire de l’alimentation de nos ancêtres.

Pendant les 4 heures d’alimentation, il recommande de manger selon un certain ordre afin d’optimiser la récupération de l’organisme. Autrement dit manger des légumes, des protéines et des graisses.

Avantages: meilleure digestion et meilleure assimilation, détoxification de l’organisme, déstockage des graisses etc…

Inconvénients: “restriction” sur des catégories d’aliments (légumes, protéines….) si on veut retirer tous les bénéficies du jeûne.

Pour conclure, chaque méthode a ses avantages et ses inconvénients. A vous de choisir celle qui vous convient le mieux. Je vous conseille de commencer pas à pas si vous n’avez jamais jeûné et d’y aller en douceur tout en vous écoutant. J’espère que ces synthèses vont vous aider à y voir plus clair. Partagez votre expérience dans les commentaires Winking smile

 

Partager l'article :
  •  
  •  
  •